Images sur le Web : 3 façons de respecter les droits d’auteur

Soyons francs, l’image et le texte sont indissociables. Billet de blogue, site Web, page d’atterrissage : vous aurez toujours besoin de photos afin de donner du piquant à votre stratégie de contenu. Et dans la grande majorité du temps, lors du processus de création, vous serez tentés de vous tourner vers Web afin de puiser vos images.

Or, comment vous éviter de violer les droits d’auteurs des images que vous repêchez sur Internet ? Voici les différentes façons de faire.

1 – Opter pour les banques d’images gratuites

Il existe plusieurs banques d’images gratuites qui proposent des photos d’une qualité surprenante. Toutefois, il faut connaître les bonnes adresses ! Ne faites pas l’erreur de taper Google Image et de vous en contenter !

Plusieurs personnes mal avisées optent pour cette alternative en se limitant à quelques recherches et téléchargent les premières photos qu’ils y trouvent. Résultats : les photos sont de mauvaise qualité et surtout, ce ne sont pas des images dont elles sont propriétaires. C’est une situation problématique à plusieurs points de vue.

Voici pourquoi les banques d’images gratuites offrent des options intéressantes tant au niveau du respect des droits d’auteur que de la qualité des visuels.

Voici quelques bonnes adresses à connaître :

unsplash.com
freerangestock.com
pixabay.com

Bien sûr, il existe aussi certaines banques d’images qui exigent que l’on paie des frais d’abonnement ou encore que l’on débourse pour l’achat de chacune des photos.
photodune.net

Toutefois, c’est un bien petit prix à payer pour préserver la facture visuelle de votre site.

2 – Utiliser des images du domaine public

Après un certain temps, les images peuvent être libérées de droits d’auteur. Ceci veut dire que vous pouvez les modifier à votre guise sans avoir à débourser des frais.

Mais attention ! Vous devez être bien informé sur quelles images appartient au domaine du droit public. Nous parlons ici d’images bien précises. Par exemple, certaines photographies, souvent très vieilles ou dont les droits d’auteur ont expiré, se classent dans cette catégorie.

C’est une classe d’images à part qu’il faut aborder avec soin. Vous n’êtes pas un expert ? Optez plutôt pour les banques d’images ou pour les services d’un photographe professionnel.

3 – Prendre vos propres images pour le Web

Le meilleur moyen d’éviter de violer les droits d’auteurs lors de votre recherche d’images est bien sûr, de les prendre vous-mêmes (ou avec un professionnel).

Ainsi, vous aurez un contrôle absolu sur la qualité des images de même que sur l’originalité du contenu visuel diffusé sur votre site Web. C’est un avantage non négligeable à considérer si vous souhaitez vous démarquer de la concurrence.

En conclusion : brisez le mythe de Google Images!

Investir dans une stratégie marketing Internet est une étape importante dans une entreprise. Encore plus lorsqu’il est question de la conception ou de la refonte d’un site Web. C’est à cette étape du processus que l’on repense toute son image de marque. Il est donc important de s’assurer de faire les choses de la bonne façon.

Malheureusement, Google Images n’est pas une grande boîte dans laquelle nous pouvons piger comme bon nous semble. Il y a des règles à respecter.

Curieux d’en apprendre davantage sur le contenu Web ? Nous sommes toujours disponibles pour répondre à vos questions !

Contactez-nous

PARTAGEZ CET ARTICLE